Toute l'actualité Pokémon

Méthode du double sleeve pour protéger les cartes Pokémon

Double Sleeve : notre guide pour protéger les cartes Pokémon

Protéger les cartes Pokémon est indispensable si l’on souhaite les garder en bon état. Pour ce faire, la technique du double sleeve est idéale. En quoi consiste-t-elle et comment l’utiliser ? Nous vous expliquons tout !

À quoi sert la méthode du double sleeve ?

La méthode du double sleeve, aussi appelée double sleeving ou double sleever, peut se traduire par “Double Pochette de protection” en français. Comme son nom l’indique, elle consiste à protéger les cartes Pokémon à l’aide de deux pochettes de protection, au lieu d’une seule comme cela est le cas à l’accoutumée.

L’intérêt de cette technique est de protéger les cartes dans leur intégralité, en limitant au maximum les risques de pliures, de cornages et d’éclaboussures lors des manipulations. Le double sleeving permet également d’éviter que de l’humidité et de la poussière ne viennent se déposer à l’intérieur de la pochette comme cela est souvent le cas lorsqu’une seule sleeve est utilisée et que l’un des côtés de la carte est en contact direct avec l’air. 

Grâce au bon niveau de protection qu’elle offre, la technique du double sleeve est intéressante à utiliser sur les cartes les plus rares et les plus onéreuses afin de préserver leur valeur

Utiliser la technique du double sleeve pour protéger les cartes Pokémon

Quelles sleeves utiliser ?

Pour utiliser la technique du double sleeve, vous aurez besoin de pochettes de protection de deux tailles différentes. Dans la majeure partie des cas, cela se fait à l’aide de sleeves standard et perfect fit. Une autre solution, qui repose sur le même principe, est basée sur l’utilisation d’oversized sleeves en complément du modèle de taille standard.

Ce second choix offre une protection moins resserrée et sera plus adapté si vous souhaitez sortir vos cartes de leur pochette de façon récurrente. A contrario, les perfect-fit ne seront pas des plus recommandées pour ce type d’usage. De par leur taille particulièrement ajustée, elles ont le défaut de rayer les cartes lors des frottements répétés.

Si vous souhaitez utiliser un format compatible avec les pochettes de rangement en classeur, il vous faudra opter pour le double sleeving à l’aide de perfect-fit.

De manière générale, PCA, l’organisme de certification français des cartes Pokémon, conseille d’utiliser les sleeve Dragon Shield perfect fit ou KMC pour les plus petites tailles et Dragon Shield ou Ultra Pro (Eclipse) pour les dimensions standards.

Comment utiliser la méthode du double sleeve étape par étape ?

Étape n°1 : Insérez la carte Pokémon que vous souhaitez protéger dans la sleeve qui possède les plus petites dimensions. Passez-la par le haut, le bas ou le côté selon vos préférences et les spécificités de votre modèle.

Étape n°2 : Placez ensuite la carte dans la sleeve qui possède les plus grandes dimensions. Pour garantir une bonne protection, son ouverture ne doit pas être du même côté que la première. Autrement dit, si la pochette de protection de plus petites dimensions a été enfilée par le bas, celle de plus grande taille devra l’être par le haut, et inversement. Il ne vous reste plus qu’à répéter la manipulation avec toutes les cartes Pokémon que vous souhaitez protéger.

Pour une protection renforcée, sachez qu’il est possible de ranger votre carte Pokémon protégée avec la méthode du double sleeve dans un top loader. Ce qui assure une protection renforcée contre les pliures.

Ce type de protection est-il autorisé en tournoi JCC Pokémon ?

Il n’existe aucune règle officielle qui interdit l’usage du double sleeve en tournoi JCC. Dans les faits, cela dépendra principalement du juge qui inspectera les cartes avant le début des parties. Pour éviter tout déboire, veilliez à ce qu’aucun motif ou inscription n’entrave l’identification ou la lecture des cartes et à ce que vos protections soient en bon état. Sachez cependant que tous les éléments de votre deck doivent être protégés de façon homogène : aucun ne doit porter de signe distinctif.

La technique du double sleeving est par ailleurs plébiscitée par de nombreux joueurs en tournoi JCC : elle permet de rendre les cartes plus épaisses, ce qui facilite certaines techniques de mélange.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *